top of page

Patricia Kramer : Séries de coïncidences!

L’action de créer est souvent engendrée par une série de coïncidences.

Patricia Kramer quitte la Hollande à l'âge de 14 ans pour s’établir au Québec avec sa famille. À son entrée à l’école, comme elle ne parle pas français, on lui fait faire des cours d’arts la majeure partie du temps. Elle poursuit donc des études dans cette voie, acquérant un DEC en Dessin de mode et un Baccalauréat en Arts plastiques. C'est d'abord vers le monde de la mode qu'elle débute sa vie professionnelle, puis le fils et les aiguilles deviennent pinceaux et fer forgé lorsqu'elle se lance dans la création de lampes. À la suite d’une demande spéciale, les lampes deviennent des toiles et l’artisane devient l’artiste peintre.


Patricia a ce charisme et cet aplomb qui lui ont permis de faire sa place à Trois-Rivières. D'abord, elle a l'idée de peindre en direct et c'est ce qu'elle a fait quelques années, à l'ancien Delta aujourd'hui le Marriott. C'est cette approche vers l'humain, son besoin d'entrer en contact avec les gens, d'échanger avec eux, de leur montrer sa vision du monde, qui lui a permis d'être un emblème de notre région, car depuis, toutes les chambres sont les heureuses propriétaires de ses toiles, qu'elle a conçues une à une. D'ailleurs, l'UQTR lui a décerné, en 2021, le prix Pythagore dans la catégorie Arts et Sciences humaines, reconnaissance pour son parcours professionnel remarquable.


L’action de créer engendre l’action de créer.

Pour Patricia Kramer, une toile en fait naître une autre. Comme des idées qui se bousculent ou encore, des mots qui jaillissent en série, devenant une nouvelle pour ce qu’on croyait être un poème. Patricia Kramer entame plusieurs toiles en même temps. Une idée ici, une autre là, mais légèrement nuancée, la trame demeure, mais elle évolue. « Il faut être dans sa bulle, ne faire que ça pour pouvoir trouver un sens, un style. Je garde toujours des espaces épurés. Si je n’avais pas ces espaces, ça ne marcherait pas. Parfois, je trouve que ma toile n’est pas bonne, pas équilibrée et je n’arrive pas à voir ce qui manque. Je veux exprimer quelque chose et réussir à le montrer. L’erreur parfois, c’est d’avoir été trop loin. Avec l’abstrait, tu ne peux pas effacer comme le figuratif. Si je suis bloquée, je place ma toile en réflexion et à un moment ou un autre, je la reprends. Une toile peut inspirer autre chose, sinon, je la retourne au blanc.»


L’action de créer engendre l’inspiration.

Pour Patricia Kramer, l’art fait souvent des liens, les choses s’amalgament, s’harmonisent naturellement.

«Pendant la période de création, il se passe quelque chose à un autre niveau, il y a une poussée, un mouvement, qui te dit que tu fais la bonne affaire. Chez certains critiques d’art puristes, l’artiste qui change souvent de style, qui essaie différentes choses, se cherche. Je ne crois pas qu’un artiste doit demeurer dans une seule et même direction, ça coupe l’inspiration. » Le processus créatif naîtra d’une réaction en chaîne. Au hasard des mots et des phrases, des gestes et des actions, des gens qui vont et qui viennent autour de l’artiste, une histoire se révèle, une fois la toile terminée.


La toile achevée engendre l’histoire inachevée.

Chaque œuvre de Patricia Kramer contient un contenu explicite, sa propre histoire. Mais cette histoire, elle appartient à la toile. Elle considère que c’est la suite logique de laisser le soin à celui qui se retrouve avec une de ses œuvres, de lui apporter sa propre signification, de lui donner une fin.

107 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Plonger!

À chaque année, à l'aube de mon anniversaire, j'ai toujours ce réflexe de d'abord remercier la vie pour tout, puis je regarde ensuite l'ensemble. Comme une tapisserie que l'on exécute sur un métier à

Comme quoi, se balader peut inspirer...

Marcher, respirer l'air, observer. Il y a là matière à scénarisation. À Montréal, en 1999, je marchais pour me rendre au travail. C'était comme un film que je suivais pas à pas. «Tous les matins, je

Comentários


Àpropos de moi

Photoprofil_edited.jpg

Rêveuse et curieuse, j'ai envie de me laisser porter par les mots, d'aller là où la lumière m'appelle!

#Filledelumiere

IMG_5107_edited.jpg

Archives

Restez en contact avec moi et partagez!

Merci!

bottom of page